historique

s’drüderscher theàter

Le Théâtre de Truch, on ne le présente plus !
On peut même se permettre le raccourci. Tout le monde sait qu’il s’agit du Théâtre de Truchtersheim.
Créé en 1974, d’une émanation du club de Handball de Truchtersheim, sous l’impulsion de Jean-Daniel Zeter et de Guy Lafuente, le Théâtre de Truch a peu à peu affiché une ambition culturelle différente du théâtre alsacien traditionnel.Tout en restant ancré dans le milieu rural, et fidèle au village de Truchtersheim, la troupe a, dès les années 1990, choisi un répertoire hors des sentiers battus du théâtre dialectal et puisé dans  les grands auteurs de la littérature universelle. Ainsi se sont succédés des auteurs, tels Molière, Pagnol, Cervantes, Shakespeare, les créations de Guy Lafuente, et, depuis 2008, des auteurs contemporains comme Lioubomir Simovitch et Rémi De Vos.

Mais le Théâtre de Truch ne serait pas ce qu’il est, s’il n’était pas resté fidèle à son passé, sa langue, sa culture. En effet, le Théâtre de Truch est la seule troupe de théâtre à représenter, alternativement en français et en alsacien, la même pièce avec la même mise en scène et les mêmes comédiens. Un tour de force et une ambition passionnante auxquelles s’attèlent pour chaque spectacle, l’équipe de traduction et tous les comédiens. C’est dans cet esprit résolument novateur que le théâtre de Truch fait appel à des professionnels pour la mise en scène, l’éclairage et les costumes.

Mais le Théâtre de Truch, ce n’est pas que ça !
Le théâtre de Truch, c’est tout le village qui se met en branle à chaque spectacle !
C’est l’équipe technique qui nous crée et monte un décor, parfois grandiose, parfois minimaliste, mais toujours en adéquation totale avec le texte et le projet du metteur en scène. Une institution qui a toujours été saluée par les spectateurs comme par les critiques.
C’est l’équipe administrative, qui traite, la comptabilité analytique, la communication, la pub, la billetterie, les finances, les sponsors, sans esbroufe et sans avoir l’air d’y toucher, mais avec un savoir faire de professionnels.
C’est l’équipe d’intendance qui, au moment où les subventions se sont fait plus rares, a su prendre en charge toute la fabrication des tartes flambées, la gestion des fours à tarte, le service aux spectateurs, et le tout…dans la bonne humeur !
Et tous les autres, qui de l’électricien au soudeur, en passant par le tireur de bière, mettent leurs extraordinaires compétences au service du Théâtre de Truch !

« Quand est-ce-que vous nous refaites quelque chose ? » (en alsacien dans le texte ! Wenn màchen’er weder Ebs ?)
C’est le leitmotiv que nous entendons dès que nous nous laissons trop désirer…
Nous n’allons pas nous cacher que nous aimons l’entendre ! C’est le signe d’une complicité avec notre public, d’une connivence, d’une attente.
Et malgré notre âge qui s’avance, nous ne nous sommes toujours pas résolus à le décevoir…

45 années d’existence     1974 – 2019
14 années de théâtre  « traditionnel    1974 – 1987
31 années de théâtre  «  autrement »    1988 – 2019

En plus de 40 ans, le THEATRE de TRUCH a mené son public de la farce burlesque au vaudeville, puis de la comédie bourgeoise au théâtre de recherche, enfin du théâtre classique à la comédie dramatique et ce, en deux versions, française et dialectale

contact

Président : François ROBERT
22 rue de Galgenberg
67270 GOUGENHEIM
03 88 70 58 84
contact@theatredetruch.com

représentations

Bie s’Korlers :
au 8 rue de l’Église
à Truchtersheim
dans la grange
de la ferme
d’Isabelle et Maurice Haegenaer.

réservation

Réservation à partir du 13 mai

– Au 03 88 21 46 90
À l’esKapade
(office du tourisme)
4 place du Marché
à Truchtersheim
de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h
du lundi au vendredi
(le vendredi jusqu’à 19 h)
et de 14h à 18h le samedi
et le dimanche.

– Au 07 86 20 85 88
Au 8 rue de l’église
à Truchtersheim

de 18h30 à 21h les soirs
de spectacle en semaine

et de 15h à 17h
les dimanches 16, 23 et 30 juin.